Pesto alla genovese

Pour 4 personnes :
  • 4 beaux bouquets de basilic à grandes feuilles (ça ne marche qu’avec le basilic frais)
  • 2 petites gousses d’ail pas trop fortes de préférence
  • 30 g de pignons de pin
  • 40 g de parmesan fraîchement râpé
  • 20 g de pecorino fraîchement râpé (fromage au lait de brebis, en épicerie italienne ; à défaut, ne mettre que du parmesan)
  • environ 5 cl d’huile d’olive italienne de bonne qualité (de préférence une huile qui soit élaborée à partir d’olives "coratina", idéale pour ce type de préparation)
  • 1/2 cuillère à café de gros sel
  • Préparation : 15 mn
  • Cuisson : 0 mn
  • Repos : 0 mn
  • Temps total : 15 mn

Préparation Pesto alla genovese
  1. Eplucher et dégermer les gousses d’ail, les hacher grossièrement. Laver et sécher soigneusement les feuilles de basilic dans un papier absorbant
  2. Mettre les feuilles de basilic dans un mortier, donner quelques coups de ciseaux si elles sont très grandes. Ajouter le gros sel et écraser jusqu’à ce que les feuilles commencent à se défaire en prenant une teinte vert foncé et translucide.
  3. Ajouter l’ail et les pignons de pin, continuer à piler le tout quelques minutes. Ajouter enfin le parmesan, le pecorino et de l’huile d’olive à discrétion.
  4. Pour finir... Pour une saveur optimale, le pesto doit être préparé à la dernière minute. S’il vous en reste, couvrez d’huile d’olive et conservez dans un bocal hermétique au réfrigérateur. Recyclez ce reste dans une préparation cuite telle que sauce tomate, tarte aux légumes, omelette, etc
Congélation

Propriétaire d'une serre de 3,8m x 2,5m, j'y cultive plus de 30 pieds  et chaque année mi-octobre je récolte les feuilles avant les grands froids et fais un grande quantité de pesto que je congéle dans des bacs à glaçons en silicone. Démoulés, ils sont conservés dans des sachets de congélation et agrémentent pâtes et pizzas tout au long de l'hiver.